• Mode des années 30... à 1947

    MODE des années 1930  à 1947.... sous l'occupation....

     

    C’est l’époque où apparaissent les premières fibres synthétiques (le nylon créé aux USA en 1937), les restrictions poussent les femmes à la récupération des tissus anciens (l’étoffe des rideaux, les peignoirs de bains …),

     

    Les couturiers de cette époque signaient de leur griffe des toilettes tout à fait raffinées. Il faut citer Nina Ricci, Cristobal Balanciaga…

    MODE des années 1930  à 1947.... sous l'occupation....Mais les grandes vedettes de la création demeurent en ces années d’avant guerre Chanel et Vionnet. Chanel s’était fait une spécialité de robe du soir simple qu’elle faisait réaliser en tulle, laize de dentelle ou mousseline de soie. Elle vendit une des premières robes à balconnets.

    La coupe en biais de Madeleine Vionnet connue alors une très grande vogue. Ce fut en 1933 qu’Hermès réalisa le premier de ses carrés qui rendirent la maison si célèbre. Le manteau de fourrure acquit à cette époque ses lettre de noblesse : le castor, l’astrakan, la loutre étaient très appréciés.

    Sans oublier Elsa Shiaparelli, qui réalisa des robes du soir en tissu de cravate ; ses accessoires marquent particulièrement comme le célèbre chapeau chaussure de 1937.

    les jupes sont à la hauteur du genou, les chaussures à hautes semelles compensées (en bois ou en liège) et le pantalon s’impose de plus en plus. Le Paris de l’occupation voit ainsi se développer quelques maisons nouvelles comme Jacques Fath, Nina Ricci, Rochas…  

     

    les jupes sont à la hauteur du genou, les chaussures à hautes semelles compensées (en bois ou en liège) et le pantalon s’impose de plus en plus.MODE des années 1930  à 1947.... sous l'occupation....

    Le Paris de l’occupation voit ainsi se développer quelques maisons nouvelles comme Jacques Fath, Nina Ricci, Rochas…

    Le sac en bandoulière fit son apparition, plus adapté aux déplacements à bicyclette.Les élégantes en mal de raffinement recouvraient leurs jambes d’un enduit et dessinaient en noir une ligne de couture.

    En 1947, Christian Dior présenta sa première collection ; une véritable révolution. Christian Dior invente le style « New Look », la taille est cintrée, la poitrine haute et généreuse, les épaules petites et rondes, et les jupes amples en forme de corolle ou droites à 20 cm du sol.Dior redonne à la mode sa fonction première : celle d’embellir la Femme.

      

      barre

     

    « Mademoiselle SWING 1942Histoire de la Soie de Lyon - les Soyeux, les Canuts »
    Pin It